Incendie,catastrophe naturelle,cambriolage : assurez votre maison

Personne n’est à l’abri des sinistres pouvant survenir à tout moment dans un logement. Parmi les plus fréquents, on compte les cas d’incendie, les catastrophes naturelles ou encore le cambriolage. Pour se prémunir des coûts générés par les réparations ou les nouveaux achats de matériels suite à ces risques, il est recommandé de souscrire une assurance habitation. Tout savoir en quelques lignes.

Les bonnes raisons d’assurer sa maison

La souscription à une assurance habitation est indispensable pour vous couvrir des aléas de la vie quotidienne, notamment d’un risque d’incendie , des catastrophes naturelles ou encore des cambriolages. Elle vous permet d’être indemnisé par la compagnie d’assurance en cas de sinistre dans le logement. Concrètement, en tant qu’assuré, vous pouvez réparer les dommages causés ou acheter de nouveaux matériels sans vous ruiner.

Le contrat multirisque habitation : une couverture complète pour anticiper les dommages

Le contrat multirisque habitation est l’assurance recommandée pour couvrir les sinistres qui surviennent indépendamment de la volonté humaine, ou au contraire, qui peuvent être évités. En effet, il s’agit d’une couverture complète qui inclut une garantie responsabilité civile ainsi qu’une garantie de dommage aux biens.

Nombreux sont les éléments concernés par cette garantie. Cette assurance prend, généralement, en compte les dégâts causés par les catastrophes naturelles. Il s’agit plus précisément des sinistres résultant des événements météorologiques comme le cyclone, la sécheresse, les inondations, les coulées de boue, les avalanches, les glissements, les tremblements de terre… En revanche, l’assurance considère aussi les dégâts des eaux générés par une fuite, une infiltration d’eau sous le toit, une rupture des canalisations, un débordement d’appareils électroménagers.

Par ailleurs, cette garantie couvre le vol, le cambriolage ou le vandalisme. Il faut noter qu’une simple disparition d’objet n’est pas considérée comme un vol. Seules les disparitions d’objets commis suite à des effractions, une compromission d’un système de sécurité ou des escalades de l’habitation, ou ceux commis avec violence sur la personne sont prises en charge. Un contrat multirisque habitation couvre également les incendies dans l’habitation qui sont liés aux feux de cuisine, aux accidents électriques, aux excès de chaleur ou à l’explosion.

Comment vous faites indemniser en cas de sinistre ?

Pour bénéficier des indemnisations lors d’un sinistre, il faut prévenir votre assureur dans les plus brefs délais. En cas de dégât lié à une catastrophe naturelle, vous disposez d’un délai de 10 jours après la publication de l’arrêté ministériel au Journal officiel constatant un état de catastrophe naturelle pour faire une déclaration. Quel que soit le sinistre, la compagnie d’assurance vous aidera à constituer votre dossier. Il s’agit notamment d’un descriptif des dommages subis. Dans ce cas, la nature des dégâts doit être précisée. Avec ce document s’ajoute une liste chiffrée de l’ensemble des objets volés ou endommagés accompagné des documents qui attestent l’existence et la valeur des biens.

Par la suite, si l’occupant est un locataire ou s’il habite dans un bâtiment en copropriété, il doit aussi avertir le propriétaire ou le syndicat de copropriété. En même temps, il est envisageable de prendre en photo les événements survenus pour permettre de constituer un dossier et faciliter les chiffrages suite aux dommages subis. En général, l’indemnisation par la compagnie d’assurance se fait dans les 3 mois à compter de la remise effective des documents contenant l’état estimatif des biens endommagés.

Pour vous faire rembourser correctement en cas de sinistre, il est important de conserver les preuves d’achat, notamment les factures et les garanties des biens. Il en est de même si vous avez pris en charge la réparation totale ou partielle des biens. Pour mieux les garder, ces documents peuvent être conservés en ligne. Il ne faut pas non plus oublier de photographier les biens de valeur dans votre domicile.

Peut-on être remboursé sur dégâts des eaux ?
Assurance immobilière : comment procéder en cas de cambriolage ?