Mon assureur habitation ne peut plus m’assurer : que faire ?

Vous avez subir plusieurs refus de contrat d’assurance habitation ? Pourtant, il est obligatoire d’être couvert pour protéger votre logement. Sachez que dans certaines situations, l’assureur a le droit de refuser votre contrat. Cela se produit en cas de sinistres trop fréquents ou de défaut de paiement. Pour un assuré résilié, il est difficile de trouver à nouveau une compagnie d’assurance pour s’assurer. Que donc faire en cas de résiliation d’assurance habitation ? Les solutions existant. En savoir plus sur cette page.

Pourquoi les assureurs peuvent vous résilier ?

La loi autorise les assureurs à la résiliation d’un contrat d’assurance, si vous avez rencontré plusieurs sinistres consécutifs. Les remboursements versés constituent ainsi un montant trop élevé pour l’établissement d’assurance et votre contrat peut être résilié. Les assureurs peuvent intervenir aussi le refus d’assurance si l’assuré présente un défaut de paiement de cotisation. Si vous ne l’avez pas payé dans les 10 jours après la date d’échéance, vous allez recevoir un avertissement qui vous demande de régler votre situation dans 30 jours. Sinon, votre assureur résiliera votre couverture. Cela s’applique également en cas de fausse déclaration de sinistre volontaire ou exagérer les dégâts matériels subis. La résiliation s’applique aussi, si vous avez annoncé un changement de situation impliquant une aggravation des risques couverts. Heureusement, vous pouvez trouver à nouveau un.

Que faire en cas de résiliation d’assurance habitation ?

Si votre contrat d’assurance était rompu par votre assureur, vous devez trouver un contrat d’assurance habitation après résiliation qui admettra de vous assurer. Les démarches à faire ne toujours pas faciles, car vous serez lister dans la catégorie de profil à risque. La meilleure solution pour trouver un contrat approprié à votre situation et vos attentes à un tarif bénéficiaire est de comparer en même temps plusieurs offres en utilisant les comparateurs d’assurance en ligne. Vous pouvez consulter également un courtier spécialisé. C’est un intermédiaire qui peut négocier aux différentes compagnies d’assurance. Ainsi, vous retrouverez facilement des contrats assurance habitation après résiliation.

Refus d’assurance habitation : faites intervenir le BCT

En cas de refus d’assurance habitation, vous pouvez vous tourner vers le Bureau Centrale de Tarification (BCT). Il peut soumettre un assureur à vous couvrir et établir le coût des cotisations de votre futur contrat sur son principe des grilles tarifaires. Vous pouvez souscrire ainsi à une assurance habitation après résiliation. Avant de saisir le BCT, vous devez mettre en concurrence les garanties pour trouver l’assurance qui propose l’offre le plus appropriée à vos besoins. De plus, il faut être prouvé que le particulier était bien résilié d’un contrat d’assurance habitation par au moins une compagnie.

Faire un devis d’assurance habitation : que renseigner ?
Comment comparer les asurances habitation entre elles ?